La libellule. Olga Lepechinskaïa

Description

Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photo d'Olga Lepechinskaïa (1916-2008) en 1959. Lepechinskaïa, étoile du théâtre Bolchoï, à Moscou, des années 1930 aux années 1950, diplômée de l'École de ballet de Moscou de ce même théâtre (aujourd'hui l'Académie chorégraphique d'État de Moscou) en 1933 et immédiatement devenue soliste, dansait des rôles lyriques dans Casse-noisette, Coppélia, Belle au bois dormant et Pavot rouge. En 1940, elle dansa avec succès le rôle de Kitri dans Don Quichotte, devenu son rôle emblématique. Lepechinskaia n'était pas idéalement bâtie pour le ballet classique, car elle était petite et trapue. Cependant, sa nature radieuse, son optimisme débordant et son énergie interne ravissaient le public. Lepechinskaia était née danseuse. La force de son buste et sa superbe technique lui permettaient d'exécuter les mouvements les plus difficiles. Elle était capable de réaliser 64 fouettés au même endroit. Lepechinskaia et son art personnifièrent cette époque. Elle avait les faveurs du dictateur soviétique Joseph Staline, qui venait souvent assister à ses représentations et l'appelait sa « libellule » pour sa vivacité. Il lui donna même des conseils, en suggérant par exemple que dans Don Quichotte, elle remplaça le tutu par une robe. Pendant la seconde guerre mondiale, Lepechinskaia fut membre des équipes d'artistes qui jouèrent pour les soldats de l'armée rouge sur le front et dans les hôpitaux. Après avoir quitté la scène en 1963, elle travailla durant de nombreuses années comme professeur en Italie, en Allemagne, en France, en Suède et au Japon. Zhdanov, ancien danseur du Bolchoï et professeur de chorégraphie pendant 50 ans, fut également photographe de danse professionnel durant la majeure partie de sa carrière. Ses photos sont spontanées et fixent sur la pellicule les mouvements, les humeurs et les émotions des danseurs capturés sur le vif. L'œuvre de bienfaisance « Renaissance de l'art » à Moscou détient cette image et le reste des archives de Zhdanov.

Dernière mise à jour : 3 février 2015