L'incomparable Marina Semenova

Description

Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photographie en 1958, lors d'une leçon donnée par Marina Semenova (1908−2010), au théâtre Bolchoï, à Moscou. Semenova naquit à Saint-Pétersbourg et reçut le diplôme de l'École chorégraphique de Leningrad, dans la classe d'Agrippina Vaganova (1879−1951). Son talent se manifesta très jeune. Elle devint connue à l'âge de 13 ans après avoir participé à la représentation produite par l'école de La flûte enchantée. En 1925, elle fut acceptée au théâtre d'Opéra et de ballet de Leningrad (avant 1919 et après 1991, le théâtre Mariinsky). En dépit du système d'ancienneté, elle débuta comme soliste, plutôt que d'entrer dans le corps de ballet. En 1926, Semenova dansa le rôle de Nikia dans La Bayadère. L'affiche du programme créditait la chorégraphie de Marius Petipa, mais Vaganova avait recréé les danses pour Nikia, intensifiant ses accents tragiques et mettant en relief la virtuosité de son élève. Le nom de Semenova est lié à un nouveau style dans le ballet du XXe siècle. Elle injecta un sentiment de vie et d'énergie dans la danse classique. Avec le temps, elle développa un air particulièrement majestueux, connu pour la beauté et l'harmonie de ses poses et le flux élégant du mouvement. Semenova rejoignit le théâtre Bolchoï en 1930. En 1935−1936, elle se produisit à Paris à l'invitation du danseur et chorégraphe russe Serge Lifar, qui dirigea le ballet de l'Opéra de Paris. Après avoir quitté la scène en 1952, elle devint professeur principal au théâtre Bolchoï. Ses élèves comprenaient notamment Maïa Plissetskaïa, Natalia Bessmertnova, Nina Sorokina, Ludmila Semenyaka, Nadezhda Pavlova, Galina Stepanenko et Nikolaï Tsiskaridzé. Zhdanov, ancien danseur du Bolchoï et professeur de chorégraphie pendant 50 ans, fut également photographe de danse professionnel durant la majeure partie de sa carrière. Ses photos sont spontanées et fixent sur la pellicule les mouvements, les humeurs et les émotions des danseurs capturés sur le vif. L'œuvre de bienfaisance « Renaissance de l'art » à Moscou détient cette image et le reste des archives de Zhdanov.

Date de création

Date du sujet

Titre dans la langue d'origine

Неподражаемая Марина Семенова

Type d'élément

Description matérielle

1 photographie en noir et blanc : négatif en 35 mm

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 3 février 2015