Comme le tir d'un arc. Nina Sorokina et Iouri Vladimirov dansant

Description

Leonid Zhdanov (1927-2010) prit cette photographie en 1965 au théâtre Bolchoï lors d'une représentation du Sacre du printemps, dansé par les solistes du théâtre Bolchoï Nina Sorokina (1942–2011) et Iouri Vladimirov (né en 1942). Ce ballet chorégraphié par Natalia Kasatkina et Vladimir Vassiliev sur la musique d'Igor Stravinsky fut présenté au théâtre Bolchoï cette année-là pour la première fois en Union soviétique. Sorokina et Vladimirov, les plus remarquables représentants de l'École de danse de Moscou au cours des années 1960 et 1970, dansèrent dans les rôles principaux. Ils répétaient au théâtre avec Marina Semenova et Alexeï Iermolaïev (anciens danseurs et professeurs importants). Dans leur duo du Sacre du printemps, ils se distinguèrent par leur expressivité, leurs performances d'athlètes et leur virtuosité. En 1969, Sorokina et Vladimirov reçurent un prix et une médaille d'or lors du premier Concours international de ballet à Moscou. Ces danseurs furent considérés par les critiques comme parfaitement complémentaires. Leur répertoire comprenait des rôles principaux dans des ballets classiques et contemporains, comme Don Quichotte, Casse-noisette, Spartacus, Les géologues ou Ivan le Terrible. Cependant, leurs contemporains considéraient généralement leur interprétation du pas de deux de Diane et Actéon dans le ballet Esmeralda (chorégraphié par Agrippina Vaganova) comme le couronnement de leur carrière. Zhdanov, ancien danseur du Bolchoï et professeur de chorégraphie pendant 50 ans, fut également photographe de danse professionnel durant la majeure partie de sa carrière. Ses photos sont spontanées et fixent sur la pellicule les mouvements, les humeurs et les émotions des danseurs capturés sur le vif. L'œuvre de bienfaisance « Renaissance de l'art » à Moscou détient cette image et le reste des archives de Zhdanov.

Dernière mise à jour : 3 février 2015