Mikhaïl Baryshnikov dans le rôle de Vestris

Description

Cette photographie de la série « Divers Baryshnikov » fut prise par le photographe Leonid Zhdanov (1927-2010) en 1969 lors du premier Concours international de ballet à Moscou. Le ballet miniature Vestris du chorégraphe Leonid Jacobson (1904−1975) apparut comme l'une des surprises les plus sensationnelles du concours. Barychnikov (né en 1948) fut capable de restituer l'histoire de la vie du plus célèbre danseur du XVIIIe siècle. Vantard et conspirateur, Auguste Vestris se désignait lui-même par « le roi de la danse » et avait pour habitude de dire : « Aujourd'hui, il existe trois grands hommes en Europe : Frédéric le Grand, Napoléon et moi ! ». Baryshnikov, qui jouissait d'une excellente formation classique, cumulait présence sur scène, virtuosité et art. Il devint l'étoile préférée du ballet soviétique à l'âge de 21 ans. Né à Riga, en Lettonie, il y fut formé par Alexander Godunov. Plus tard, il déménagea à Leningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg) et obtint le diplôme de l'École chorégraphique de Leningrad dans la classe de l'exceptionnel enseignant que fut Alexander Pushkin. De 1967 à 1974, il fut soliste au théâtre d'État d'Opéra et de Ballet de Kirov (aujourd'hui le théâtre Mariinsky). Parmi ses meilleurs rôles, figurent Basile dans Don Quichotte, Albert dans Giselle, Hamlet et Adam dans La création du monde. En 1974, lors d'une tournée au Canada, il passa à l'Ouest et s'installa aux États-Unis. Sa personnalité et son œuvre eurent une grande influence sur le développement et la popularisation du ballet américain. De 1974 à 1978, il fut soliste pour l'American Ballet Theater et de 1980 à 1989, il en fut le directeur artistique. De 1977 à 1979, Il fut premier danseur de la compagnie de Balanchine, le New York City Ballet. Il est reconnu comme un danseur modèle de la danse classique et néoclassique. Baryshnikov avait également un intérêt pour la danse moderne et postmoderne, et il donna des représentations brillantes à Broadway, de même qu'il joua dans des films hollywoodiens. Zhdanov, ancien danseur du Bolchoï et professeur de chorégraphie pendant 50 ans, fut également photographe de danse professionnel durant la majeure partie de sa carrière. Ses photos sont spontanées et fixent sur la pellicule les mouvements, les humeurs et les émotions des danseurs capturés sur le vif. L'œuvre de bienfaisance « Renaissance de l'art » à Moscou détient cette image et le reste des archives de Zhdanov.

Dernière mise à jour : 3 février 2015