Papyrus Graecus Holmiensis

Description

Papyrus Graecus Holmiensis (Le papyrus de Stockholm) est un codex composé de 15 feuillets. Il contient 154 recettes de teintures et de colorations utilisées dans la fabrication de gemmes artificielles. Écrit en grec approximativement en l'an 300 après Jésus-Christ, il s'agit non seulement de l'un des premiers traités complets de son genre, mais également d'une ressource précieuse dans la transmission des informations pratiques du monde alexandrin (Égypte ancienne) au monde byzantin et à l'Europe occidentale. Le même scribe semble avoir réalisé ce manuscrit et un codex similaire conservé au musée Rijksmuseum van Oudheden à Leyde, qui répertorie lui aussi différentes recettes de fabrication de matériaux. Les deux textes incluent des recettes de professionnels. En 1832, l'Académie royale des antiquités de Suède reçut Papyrus Graecus Holmiensis comme présent de la part du consul général de Suède et de Norvège à Alexandrie. Il fut vraisemblablement découvert peu avant cette date, sans doute à Thèbes.

Dernière mise à jour : 12 novembre 2014