Vesperae bachanales

Description

Pantaleon Roškovský (1734-1789) fut compositeur, organiste et enseignant slovaque. Originaire de Stará Ľubovňa, il entra dans l'ordre franciscain en 1755 et fut ordonné prêtre à Trnava en 1759. Il travailla principalement dans les grands monastères de la congrégation des Pères marianistes (également appelée congrégation des Pères marianistes de l'Immaculée Conception) à Bratislava et Trnava. Sa musique religieuse (messes, litanies, antiennes mariales et motets) ainsi que ses compositions pour clavecin et orgue appartiennent en partie à la fin de la période baroque, mais plusieurs contiennent déjà des signes du classicisme. Roskovšký est probablement mieux connu pour le travail présenté ici, la parodie de carnaval en quatre parties Vesperae bachanales (1768). Cette ode, célébrant l'ancien dieu du vin, conserve la structure exacte des vêpres catholiques romaines. Les textes originaux (des psaumes avec les antiennes adaptées, l'hymne, les magnificats et même des prières) sont très spirituellement parodiés, notamment par la musicalisation extrêmement imaginative (par exemple, une parodie d'une interprétation incertaine du chant grégorien à la fin du morceau). Les Vesperae bachanales étaient destinées à divertir la communauté monastique au carnaval, période juste avant le Carême qui, dans les régions et les pays catholiques, est traditionnellement marquée par des célébrations tapageuses.

Dernière mise à jour : 3 mars 2016