Étude minutieuse de la révélation authentique

Description

Ce manuscrit du XIVe siècle, d'un ouvrage d'Abu Ishaq Ibrahim ibn Qurqul (1111−1174), est une analyse des problèmes lexicaux résultant des textes canoniques des hadiths d'al-Bukhari et de Muslim ibn al-Hajjaj. L'ouvrage d'Ibn Qurqul est inspiré de l'œuvre plus connue de Qadi 'Ayad, Mashariq al-Anwar `ala Sahih al-Athar (Lumière de l'aube sur la révélation authentique). Il s'agit ici de la troisième et dernière partie d'un ensemble qui commence à la lettre 'ayn, et continue jusqu'à la fin de l'alphabet. Le texte débute généralement par l'étude de la morphologie d'un mot, suivie d'exemples où le mot est utilisé par les autorités des hadiths et d'autres auteurs, puis il se termine par quelques exemples d'utilisation du mot en contexte. Né en Andalousie (aujourd'hui en Espagne), Ibn Qurqul enseigna, prêcha et écrivit dans des villes de l'Ibérie et du Maroc. Il mourut à Fès. Cet ouvrage, réimprimé à plusieurs reprises, ne fit jamais l'objet d'une édition critique. Le manuscrit compte 193 pages numérotées, mais les feuillets 19 à 27 ont disparu. La première feuille est décorée d'un cadre doré contenant un texte ornemental en gras, malheureusement tellement endommagé qu'il est illisible. Le reste du texte est écrit en caractères naskhi soignés. La numérotation des feuilles n'est pas contemporaine de la copie. Des réparations et des restaurations sont visibles à travers le volume. Le titre, la note sur l'auteur et la table des matières furent ajoutés à une date ultérieure.

Dernière mise à jour : 24 août 2016