Fatwa sur le millénaire

Description

Kashf 'an mujawazat hadha al-ummah al-alf (Fatwa sur le millénaire) est une partie de l'ouvrage généalogique plus complet intitulé Lubb al-Lulab fi Tahrir al-Ansab (L'essence de la création des généalogies). Elle aborde le Jour dernier dans l'eschatologie sunnite. La fatwa (avis juridique) fut motivée par une question soulevée par l'auteur, al-Suyuti (1445−1505), concernant la résurrection du prophète Mahomet mille ans après sa mort. Al-Suyuti déclare que de nombreuses personnes s'intéressent à la question du millénaire, mais il rejette cette croyance qui, selon lui, repose sur une tradition batil (défectueuse). Il base son raisonnement sur le témoignage de plusieurs transmetteurs d'hadiths fiables ou de ceux qui entendirent le Prophète parler. Dans l'eschatologie islamique, le Jour dernier survient à un moment non déterminé. La fin du monde inclut des séquences familières aux chrétiens, mais elle se différencie par l'introduction du personnage du Mahdi. Le prophète Mahomet ne joue aucun rôle dans les événements finaux. Al-Suyuti ajoute que cette croyance est sans fondement, car les signes précurseurs du Yawm al-Qiyamah (Jour de la Résurrection) n'ont pas apparu, ou ils ont été altérés par des événements historiques. Ce manuscrit est relié avec trois autres ouvrages : Les secrets cachés de la pensée claire, Esquisse, sans titre, en vers des devoirs islamiques et Mémorandum sur la question posée par le juif sur la volonté divine. Comme les autres ouvrages reliés dans ce volume, ce manuscrit comporte une page d'observations sans rapport avec l'auteur ou le sujet du texte. Ici en l'occurrence, il s'agit de notes sur les propriétés médicinales des coqs, avec des ordonnances préconisant l'utilisation de leur sang ou de certaines parties de leur corps comme remèdes contre la stérilité, l'impuissance et d'autres troubles physiques.

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

الكشف عن مجاوزة هذه الأمّة الألف

Type d'élément

Description matérielle

3 feuilles ; 22 x 17 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 août 2016