Les secrets cachés de la pensée claire

Description

Kashf al-asrar ‘amma khafiya ‘an al-afkar (Les secrets cachés de la pensée claire) aborde de nombreux thèmes relatifs aux Écritures, à la dévotion et au rite. L'auteur, Muḥammad ibn Aḥmad Ibn al-'Imād al-Aqfahsī (1378−1462), déclare dans son introduction qu'il essaya de « répondre aux points obscurs et aux questions problématiques cachés de l'esprit rationnel du lettré et du sage, dont les pensées à ce sujet sont confuses ». Il utilise le format de questions–réponses, où la question qu'il pose est suivie de citations d'anciennes autorités, et de ses propres explications ou interprétations. L'on sait peu de choses de la vie ou de la carrière d'al-Aqfahasi, si ce n'est qu'il naquit dans le village d'Aqfahas (ou Iqfahas), en Moyenne-Égypte, et qu'il s'installa au Caire pour étudier auprès de l'érudit et enseignant 'Umar ibn Raslān al-Bulqini (1324−1403). Al-Aqfahsi, qui fut adepte de la tradition juridique chaféite, mourut au Caire. Il aurait été kathir al-ittila' (intelligent et instruit), comme en témoignent ses ouvrages qui existent encore aujourd'hui. Ses écrits, ayant trait à des thèmes très variés, incluent des ouvrages pastoraux sur le mariage, des livres sur la nourriture et la bienséance lors de repas, une histoire naturelle des animaux et un ouvrage sur l'histoire du Nil. Le manuscrit de Kashf al-asrar présenté ici est rédigé en écriture maghrébine (d'Afrique du Nord), avec de nombreuses rubrications. Le volume contient au début une page de notes dans des écritures différentes datant de l'an 1689. Sur la dernière page du manuscrit, des notes sur la prière rituelle sont écrites en caractères naskhi. Malheureusement, il n'y a pas de colophon indiquant le lieu ou la date de réalisation de la copie. Le manuscrit est relié avec d'autres ouvrages plus courts, également en écriture maghrébine.

Dernière mise à jour : 24 août 2016