Notes de ceux qui sont ancrés dans la compréhension et la vérification dans le domaine des hadiths et de leur abrogation

Description

Ce manuscrit est une critique de 21 hadiths, ou paroles, du prophète Mahomet, par le juriste du XIIe siècle Abu Faraj ibn al-Jawzi. La vérification de la chaîne de transmission remontant jusqu'au Prophète lui-même est une question importante de l'étude des hadiths. Dans cet ouvrage entre autres, Ibn al-Jawzi commente la transmission des paroles, et l'interprétation ou la classification erronée des compagnons ou des parents du Prophète, comme 'Ali ibn Abi Talib, Ibn 'Abbas et Abu Hurayrah. Les thèmes des hadiths abordés incluent la prière, l'hygiène personnelle et l'acceptation de cadeaux. Ibn al-Jawzi fut l'un des auteurs et des prédicateurs les plus influents de l'école hanbalite du droit islamique. Il produisit plusieurs douzaines d'écrits, dont certains sont encore publiés aujourd'hui. L'incipit de ce texte répertorie ceux qui affirment l'avoir entendu d'Ibn al-Jawzi ou de ses élèves. L'ouvrage, qui appartient aux collections de la Bibliothèque et archives nationales d'Égypte, est relié avec deux autres manuscrits. La date de sa copie est estompée, tout comme le nom complet scribe, qui semble être le même que celui qui copia l'un des manuscrits avec lesquels il est relié, Commentaire sur le poème d'al-Busti « L'ascension dans son propre monde est un déclin ».

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

اخبار اهل الرسوخ في الفقه و التحديث بمقدار الناسخ والمنسوخ في الحديث

Type d'élément

Références

  1. Jonathan A.C. Brown, “Did the Prophet Say It or Not?” Journal of the American Oriental Society 129, number 2 (2009).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 août 2016