Fragment des Mémoires du commandant Alfred Dreyfus

Fragment des Mémoires du commandant Alfred Dreyfus

Description

Alfred Dreyfus (1859−1935), officier d'artillerie français d'origine juive faussement accusé d'espionnage et condamné pour trahison en 1894, fut l'acteur de l'une des plus célèbres affaires politiques du début du XXe siècle. Dans ce fragment d'enregistrement sonore de ses mémoires, réalisé à la Sorbonne en 1912 par les Archives de la parole, Dreyfus évoque les événements de la journée du 20 juillet 1906. Huit jours après le verdict de la Cour de cassation reconnaissant son innocence et stipulant sa réintégration dans l'armée avec le grade de chef de bataillon, sa nomination au rang de chevalier de la Légion d'honneur est publiée au Journal officiel. Il rend hommage au soutien du lieutenant-colonel Piquard, qui fut lui aussi réhabilité. Dreyfus souligne également l'importance politique et sociale de sa réhabilitation et appelle à des réformes. Créées à la Sorbonne, avec l'aide de l'industriel Émile Pathé en 1911, par Ferdinand Brunot, linguiste et professeur d'histoire de la langue française à la Faculté des lettres de Paris, les Archives de la parole constituent la première pierre d'un Institut de phonétique voulu par l'Université de Paris, et se situent dans la perspective de l'histoire de la langue. De nombreux locuteurs célèbres, « anonymes » ou étrangers laissèrent le témoignage de leur voix dans plus de trois cents entretiens enregistrés entre 1911 et 1914, auxquels s'ajoutent trois cents enregistrements de dialectes, de langues régionales et de chants traditionnels, réalisés sur le terrain (dans les Ardennes, le Berry et le Limousin) pendant la même période.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Université de Paris, Archives de la parole, Paris

Titre dans la langue d'origine

Fragment des Mémoires du commandant Alfred Dreyfus

Lieu

Type d'élément

Description matérielle

Enregistrement sonore sur disque monoface : 90 tours par minute ; 35 centimètres

Dernière mise à jour : 1er août 2014