Feuillets en glagolitique de Hlohovec

Description

Ces deux fragments comptent parmi les artefacts les plus anciens des collections de manuscrits de la Bibliothèque nationale de Slovaquie. Les feuillets en parchemin, écrits des deux côtés, sont d'origine croate. Ils auraient été introduits sur le territoire slovaque par les franciscains, ou par le biais d'un échange de codex et de livres imprimés entre des archives ou des bibliothèques franciscaines. Les feuillets, découverts en 1936 dans la bibliothèque de l'ancien monastère franciscain de Hlohovec, dans le sud-ouest de la Slovaquie, incluent des parties du livre de service en glagolitique de la fin du XIIIe siècle ou du début du XIVe. Ils étaient préservés dans la reliure d'un livre italien, une copie de Trattato dell'amore di Dio (Traité de l'amour de Dieu, Venise, 1642) de saint François de Sales. Le texte en slavon d'église est écrit en glagolitique croate de type ancien. Les feuilles contiennent les messes De communi apostolorum (De la communauté des apôtres) et De communi martyrum (De la communauté des martyrs). Bien qu'il n'existe plus de manuscrits originaux de la période de l'Empire de la Grande-Moravie (800−900 env.), ces textes proviennent vraisemblablement du IXe siècle, avec des transcriptions en glagolitique et en cyrillique du XIe siècle et ultérieures. Le manuscrit est uniquement décoré des initiales de scribe. L'alphabet glagolitique fut inventé au IXe siècle par les saints Cyrille et Méthode pour traduire la Bible et d'autres œuvres religieuses en slavon, langue parlée dans la région de l'Empire de la Grande-Moravie.

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

2 feuillets : parchemin ; 189 x 163 millimètres et 187 x 162 millimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 août 2014