Les eaux de la destinée

Description

L'assèchement systématique des Everglades, en Floride, commença réellement en 1905. Napoleon Bonaparte Broward, à l'époque gouverneur de Floride, engagea des fonds importants de l'État et demanda une aide au gouvernement fédéral pour réaménager la région marécageuse sous-utilisée au sud du lac Okeechobee. L'objectif final de cette mise en valeur des Everglades consistait à accéder au sol en terre noire riche, recouvert dans de nombreuses zones d'une fine couche d'eau douce. Cette terre noire était composée de matière organique accumulée pendant des milliers d'années sur un substrat rocheux calcaire. Terre productive et fertile, elle fut utilisée dans l'agriculture intensive, ce qui entraîna rapidement son tarissement. En outre, une fois complètement sèche, elle pouvait prendre feu sous le soleil ardent de Floride. La surexploitation agricole et les incendies contribuèrent à réduire considérablement les étendues de terre noire au cours des décennies suivant le début du drainage. Lorsque cette ressource fut épuisée, les exploitations agricoles commerciales à grande échelle durent largement dépendre des engrais qui polluaient l'environnement. L'assèchement requit également d'exposer la terre noire, modifiant significativement le paysage et l'écologie du sud de la Floride. Les canaux firent baisser le niveau de la nappe phréatique et entravèrent la circulation naturelle des eaux des Everglades proprement dits. Les populations de la faune sauvage, confrontées à la perte d'habitat, diminuèrent dans toute la région à cause des projets d'infrastructure d'assèchement. Ce film, Les eaux de la destinée, est une présentation caractéristique des projets de gestion des eaux avant que tous leurs impacts sur l'environnement ne soient connus. Le narrateur qualifie les efforts du Bureau de contrôle des crues du centre et du sud de la Floride, ainsi que du Corps du génie de l'armée américaine, de « maîtrise [des eaux] par la main déterminée de l'homme ». Le film, réalisé dans les années 1950, inclut des séquences remarquables montrant tous les aspects du processus de construction des infrastructures de drainage. Il fournit également un aperçu des changements dans la façon de concevoir la science de la gestion des eaux à partir du milieu du XXe siècle.

Dernière mise à jour : 17 octobre 2014