Grand-rue du canal de Floride

Description

Le projet de construction d'une voie d'eau traversant la péninsule de la Floride remonte au régime colonial des Espagnols et des Britanniques, et il perdura lorsque la Floride devint un territoire des États-Unis en 1821. Les études topographiques américaines initiales pour un projet éventuel de canal en Floride furent réalisées à la suite de l'engouement suscité par l'ouverture du canal Érié en 1825. Le président Franklin D. Roosevelt autorisa les premiers grands travaux d'un canal traversant la Floride dans le cadre des programmes de travaux publics du New Deal en Floride. Après de longs débats, l'itinéraire 13-B, des 28 proposés, fut adopté et la construction commença en 1935. Si les partisans du projet accueillirent avec enthousiasme les travaux et les perspectives commerciales associées au canal, les opposants eux redoutaient son coût trop élevé, la détérioration de l'aquifère souterrain et les conséquences néfastes sur l'agriculture dans le centre et le sud de la Floride. La contestation se généralisa, entraînant l'interruption de la progression du canal au mois de juin 1936. Ce n'est qu'en 1962 que le Congrès américain autorisa la reprise de la construction. Le Corps du génie de l'armée américaine fut chargé de la planification de ce qui fut appelé le Cross Florida Barge Canal. Reprenant l'itinéraire commencé dans les années 1930, il devait avoir une profondeur de 3,66 mètres (12 pieds) et être suffisamment large pour que deux navires puissent passer côte à côte. Le tracé prévu partait du fleuve Saint Johns, près de Jacksonville, entrait dans l'Ocklawaha, au sud de Palatka, traversait la crête de la Floride centrale, entre Silver Springs et Dunnellon, puis rejoignait la rivière Withlacoochee avant d'atteindre le golfe du Mexique, près de Yankeetown. Le président Lyndon B. Johnson, qui fit un discours à la cérémonie d'inauguration des travaux, conclut son allocution en déclenchant les premières charges de dynamite du projet. En 1968, des progrès considérables étaient notables dans la partie est du canal. Le film présenté ici brosse un tableau positif du projet durant les premières phases de la construction. Au début du film, le gouverneur Haydon Burns décrit notamment les raisons de la construction du canal et de son tracé. Il inclut également des illustrations de la conception proposée, le témoignage d'un géologue, des séquences sur l'industrie de la Floride et l'inondation de mars 1960, ainsi que des images montrant la menace d'un sous-marin ennemi et le président Johnson déclenchant les charges marquant le début des travaux. Toutefois, l'opposition farouche au canal qui s'ensuivit rapidement, principalement pour des motifs liés à l'environnement, fit cesser la construction en 1971.

Dernière mise à jour : 8 janvier 2016