Saint Coran

Description

Ce coran caractéristique comporte les six premières sourates (chapitres) du Livre saint musulman, d'al-Fātiḥah (L'ouverture) à al-An'ām (Les bestiaux). Comme c'est généralement le cas pour cette sourate, les deux premières pages d'al-Fātiḥah sont richement décorées, d'abord d'un cadre extérieur bordé d'une multitude d'ornements vert olive en forme de niches, mais également d'une série d'autres cadres linéaires rouges, blancs, noirs, verts et dorés. Les motifs représentent notamment des barres de métal torsadées et des vignes, avec des cartouches en haut et en bas qui ressemblent à des impostes, suggérant la forme d'une porte et faisant probablement allusion au fait qu'al-Fātiḥah est l'ouverture, ou entrée, du Coran. Le texte, rédigé à l'encre noire intense, est souvent rubriqué et l'écriture ne suit aucun des styles connus, bien qu'elle se rapproche de certains composants du thoulouth et du naskhi. Tous les chapitres débutent par un en-tête indiquant non seulement le nombre de versets, mais également les nombres de mots et de lettres qu'ils contiennent, pratique utilisée dans la taḥzīb (division) du Coran en parties et sous-parties, et dans l'ilm al-Ḥurouf (science ésotérique des lettres). Des triangles et des rectangles obliques s'étendent dans les marges, et fournissent des informations sur la prononciation et des instructions sur les autres riwāyāt (lectures) possibles du Texte sacré. Les marqueurs de verset sont signalés par des virgules triangulaires inversées rouges ou dorées, tandis que ceux des parties et des sous-parties ont des formes rouges et dorées variées. Dans l'ensemble du volume, les premières phrases de toutes les parties et sous-parties sont rubriquées, tout comme l'ism al-jalālah (nom de Dieu) et la courbe intérieure de la lettre kāf (k), transposition possible de kāfal-mashī 'ah, soit l'expression « telle est la volonté de Dieu ». Le colophon contient deux notes, distinctes et indépendantes, attribuant la copie à deux scribes : Sayf ibn Muhammad ibn Salim al-Tawqi au début et 'Abdulkarīm ibn 'Umar ibn Mūsā al-Nawfalī à la fin. Le manuscrit fut produit en l'an 1365 après l'Hégire (1945).

Date de création

Date du sujet

Langue

Titre dans la langue d'origine

القرآن الكريم

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

430 pages ; 22 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 6 avril 2015