Homélies d'Organyà

Description

Écrit selon toute probabilité par un prêtre de la ville d'Organyà, dans le centre nord de la Catalogne, en 1203–1204 environ, ce court manuscrit contient six homélies visant à préparer les croyants à faire pénitence pendant la saison du carême. Le petit volume est incomplet. Comptant vraisemblablement à l'origine 11 homélies, des feuilles furent perdues au fil du temps et les marges de celles qui ont survécu furent découpées. Les sermons sont copiés à l'aide de caractères marquant la transition de l'écriture caroline à l'écriture gothique. Il s'agit d'un document très personnel, écrit sur un parchemin épais terni par les siècles. En dépit de son apparence modeste et simple, ce petit livre est l'un des monuments les plus importants de la langue catalane. Il contient le texte littéraire le plus ancien existant encore aujourd'hui entièrement écrit en catalan. Le volume fut découvert durant l'été 1905 dans le presbytère de l'église d'Organyà par l'érudit Joaquim Miret i Sans lors de l'un de ses voyages dans les Pyrénées. En 1907, Miret i Sans suggéra au Comité des musées un prix d'achat de 85 pesetas, somme élevée à l'époque. Arrivé à la Bibliothèque de Catalogne en 1913, le document devint immédiatement l'une de ses pièces les plus emblématiques.

Dernière mise à jour : 13 janvier 2015