Cartes du district minier de la Californie

Description

Cette carte, produite en deux parties durant les premières années suivant la ruée vers l'or de la Californie de 1849, montre les régions du territoire où des dépôts aurifères furent découverts. Elle est accompagnée d'une annexe de 16 pages fournissant des informations supplémentaires sur les emplacements et l'importance des gisements. La découverte d'or à Sutter's Mill sur l'American River en janvier 1848 attira des migrants de la côte est des États-Unis, mais également d'Europe, d'Amérique centrale et du Sud, d'Australie et d'Asie. En vertu du traité de Guadalupe Hidalgo, dont la signature deux semaines après cette découverte mit fin à la guerre américano-mexicaine, la Californie, pendant plusieurs siècles sous le contrôle espagnol et mexicain, devint un territoire américain. L'afflux de près de 300 000 personnes accéléra le rythme des changements politiques au sein du territoire, comme en témoignent les élections, la rédaction d'une constitution et la reconnaissance rapide du statut d'État durant les années qui suivirent. La Californie fut admise dans l'Union en tant qu'État non esclavagiste dans le cadre du compromis de 1850, visant à prévenir tout déséquilibre entre le Nord et le Sud concernant la question de l'expansion de l'esclavage vers les territoires de l'Ouest. San Francisco, simple petit village avant la ruée vers l'or de 1849, connut une grande prospérité et devint une métropole majeure. Le cartographe, le capitaine William A. Jackson, était un ingénieur qui avait l'expérience des mines. La carte et l'annexe présentées ici furent publiées en 1851, puis révisées à partir de la première édition produite en 1850.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Lambert & Lane, New York

Langue

Titre dans la langue d'origine

Map of the Mining District of California

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : couleur ; 52 x 42 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:597 000
  • Accompagné de l'annexe de la carte de Jackson du district minier de la Californie. 16 pages ; 15 centimètres

Références

  1. J.S. Holliday, Rush for Riches: Gold Fever and the Making of California (Berkeley and Los Angeles: University of California Press, 1999).
  2. James J. Rawls and Richard J. Orsi, editors, A Golden State: Mining and Economic Development in Gold Rush California (Berkeley and Los Angeles: University of California Press, 1999).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 16 septembre 2015