Carte générale de la terre de Tchoukotske, des îles Aleoutes et de la côte nord–ouest de l'Amérique : avec l'indication des chemins de poste et autres grands chemins praticables, des stations et des distances entre elles en verstes

Description

Cette carte de 1826 du territoire de Tchoukotka (ou Tchoukotske), des îles Aléoutiennes (Aleoutes) et de la côte nord–ouest de l'Amérique est extraite du vaste ouvrage intitulé Geograficheskii atlas Rossiiskoi imperii, tsarstva Pol'skogo i velikogo kniazhestva Finliandskogo (Atlas géographique de l'Empire russe, du Royaume de Pologne et du grand-duché de Finlande), contenant 60 cartes de l'Empire russe. Compilé et gravé par le colonel V.P. Piadyshev, il témoigne des travaux topographiques détaillés menés par les cartographes militaires russes durant le premier quart du XIXe siècle. La carte montre les centres de population (cinq catégories classées par taille), les frontières des districts et avec les pays voisins, ainsi que les forts. Les distances sont indiquées en verstes, unité de mesure russe qui n'est plus utilisée aujourd'hui, équivalant à 1,07 kilomètre. Les légendes et les toponymes sont fournis en russe et en français. La région représentée sur la carte correspondait aux terres les plus éloignées de l'Empire russe. Le commerce maritime de fourrures, moteur économique de l'expansion russe dans cette région pendant plus de 125 ans, reposait sur les peaux de loutre de mer. Plusieurs sociétés par actions russes furent établies pour exploiter cette immense richesse. Elles construisirent des villes le long des îles Aléoutiennes et de la côte pacifique de l'Alaska (dont bon nombre dans les régions de la péninsule Kenai et de la baie du Prince–William). Grigori Ivanovitch Chelikhov fonda la compagnie Shelikhov–Golikov sur l'île Kodiak en 1784. En 1799, sa compagnie s'étendit au sud–est de l'Alaska et fit bâtir un fort près de l'actuelle ville de Sitka. La même année, elle obtint une charte de monopole auprès du tsar Paul Ier et devint la Compagnie russe d'Amérique. L'Église orthodoxe russe envoya également des missionnaires dans la région. Il s'agit au début des moines et des novices du monastère de Valaam, situé près de la frontière finlandaise, qui se rendirent ensuite en Alaska en 1794.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Dépôt topographique militaire, Saint-Pétersbourg, en Russie

Titre dans la langue d'origine

Генеральная Карта Чукотской Земли, Алеутскихъ острововъ и сѣверо-западнаго берега Америки

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 72 x 38 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:5 880 000

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 octobre 2015