Carte générale du gouvernement de Smolensk : avec l'indication des chemins de poste et autres grands chemins praticables, des stations et des distances entre elles en verstes

Description

Cette carte de 1821 de la province de Smolensk est extraite du vaste ouvrage intitulé Geograficheskii atlas Rossiiskoi imperii, tsarstva Pol'skogo i velikogo kniazhestva Finliandskogo (Atlas géographique de l'Empire russe, du Royaume de Pologne et du grand-duché de Finlande), contenant 60 cartes de l'Empire russe. Compilé et gravé par le colonel V.P. Piadyshev, il témoigne des travaux topographiques détaillés menés par les cartographes militaires russes durant le premier quart du XIXe siècle. La carte montre les centres de population (six catégories classées par taille), les bureaux postaux, les routes (quatre types), les frontières des provinces, des districts et des états, ainsi que des usines et des monastères. Les distances sont indiquées en verstes, unité de mesure russe qui n'est plus utilisée aujourd'hui, équivalant à 1,07 kilomètre. Les légendes et les toponymes sont fournis en russe et en français. Le territoire représenté sur la carte correspond à la région près de la frontière ouest de l'actuelle Russie. Smolensk fut fondée au IXe siècle, peu après Novgorod. Grâce à sa situation entre la Dvina occidentale et le Dniepr, Smolensk devint une escale essentielle pour les Vikings, qui utilisaient ces réseaux fluviaux pour faire commerce entre la mer Baltique et la mer du Nord. L'emplacement de Smolensk, au centre de la route commerciale entre les Varègues et les Grecs, connectant Constantinople, la Rus de Kiev et la Scandinavie, permit à la ville d'avoir une économie prospère. Elle finit par devenir une cité puissante au sein de la Rus de Kiev, rivalisant même avec Kiev. Smolensk tomba par la suite sous la domination du grand–duché de Lituanie, puis la Moscovie s'en empara en 1514. Pour commémorer cette victoire, le grand prince Vassili III fit construire le célèbre couvent de Novodievitchi à Moscou, arborant une icône et une église centrale nommées en l'honneur de la capture de Smolensk. Après une bataille majeure en 1812, Napoléon entra dans Smolensk durant sa campagne russe, événement mentionné dans le fameux roman de Léon Tolstoï Guerre et paix.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Dépôt topographique militaire, Saint-Pétersbourg, en Russie

Titre dans la langue d'origine

Генеральная Карта Смоленской Губернiи Съ показанiемъ почтовыхъ и большихъ проѣзжихъ дорогъ, станцiй и разстоянiя между оными верстъ

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 40 x 38 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:1 300 000

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 octobre 2015