Ordonnances émises par le marquis de Cañete, vice-roi du royaume du Pérou, pour remédier aux excès que les juges des autochtones commettent lorsqu'ils ont affaire et négocient avec les Amérindiens, ainsi qu'aux dommages et aux griefs subis par ce peuple

Description

Ordenanzas qve el Señor Marqves de Cañete Visorey de eʃtos reynos del Piru mando hazer (Ordonnances émises par le marquis de Cañete, vice-roi du royaume du Pérou, pour remédier aux excès que les juges des autochtones commettent lorsqu'ils ont affaire et négocient avec les Amérindiens, ainsi qu'aux dommages et aux griefs subis par ce peuple) parut à Lima, au Pérou, en 1614. Comme le titre l'indique, le vice-roi tenta à l'aide de ces ordonnances de sévir contre l'oppression de la population indigène aux mains des colons espagnols. La première imprimerie d'Amérique du Sud fut établie à Lima par l'Italien Antonio Ricardo (1540−1606 env.), qui avait travaillé un temps en tant qu'imprimeur avec les jésuites à Mexico. Ce livre fait partie d'une collection de 39 premières éditions de la Bibliothèque nationale du Pérou, produite dans cette presse entre 1584 et 1619. La collection fut inscrite au Registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO en 2013. Écrits en latin, en espagnol et en plusieurs langues amérindiennes, ces livres sont des documents importants retranscrivant la rencontre entre deux mondes : la civilisation amérindienne des Incas et la culture européenne représentée par les conquistadors espagnols. Ils constituent des sources précieuses pour l'étude de la diffusion des idées au sein de l'Empire espagnol, incluant d'une part le processus d'évangélisation et la propagation du catholicisme, et d'autre part le débat sur les peuples indigènes et leur condition en tant qu'êtres humains. Plusieurs de ces ouvrages fournissent des aperçus sur l'organisation politique, culturelle et sociale de la civilisation inca désormais vaincue, ainsi que des archives des langues quechua et aymara parlées par les Incas.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Francisco del Canto, Lima, au Pérou

Langue

Titre dans la langue d'origine

Ordenanzas qve el Señor Marqves de Cañete Visorey de eʃtos reynos del Piru mando hazer para el remedio delos exceʃʃos, que los Corregidores de Naturales hazen en tratar, y contratar con los indios, y daños, y agrauios que de eʃto reciben

Type d'élément

Description matérielle

4 feuillets ; 29 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 15 mars 2017