« Discussions de pinceau depuis un petit ruisseau de rêve », conservé dans la collection familiale de Chen Guyu, en 26 juan

Description

Mengxi bi tan (Discussions de pinceau depuis un petit ruisseau de rêve), écrit au format encyclopédique, est une compilation de centaines d'articles de Shen Kuo (1031−1095), polymathe, scientifique, homme d'État et artiste Song. L'ouvrage fut produit au jardin de Mengxi (ruisseau de rêve), propriété de Shen Kuo à Runzhou (près de l'actuelle ville de Zhenjiang, dans la province du Jiangsu), d'où le titre. Il traite de thèmes extrêmement variés, dont l'astronomie, la physique, les mathématiques, la géologie, la géographie, la médecine biologique, la politique contemporaine, les affaires militaires, l'économie et les anecdotes sur les arts et la littérature. Le livre est également très précieux pour l'histoire des sciences chinoises, car il évoque de nombreuses découvertes réalisées sous la dynastie des Song du Nord (960−1127), offrant ainsi des ressources essentielles sur les développements politiques, scientifiques, technologiques et économiques de l'époque. La première presse connue à caractères mobiles (invention de Bi Sheng, 990−1051) figure parmi les sujets abordés. L'édition imprimée la plus ancienne de cet ouvrage parut la 9e année (1305) de l'ère Dade de la dynastie Yuan. Elle fut imprimée par Chen Renzi, de son prénom social Guyu, à son Dongshan Shuyuan (académie de la montagne de l'Est), qui était à cette période l'atelier d'impression privé le plus grand du sud de la Chine. La réimpression est basée sur une édition de l'ère Qiandao (1165−1173) de la dynastie Song du Sud, comme en témoigne son style Song. L'ouvrage comporte une reliure papillon. Les pages sont aérées et contrastent avec les zones de texte réduites d'un style distinctif. Le livre est un bel exemple de l'impression Yuan. Il s'agit du seul exemplaire encore existant aujourd'hui. Le volume fit d'abord partie de la bibliothèque impériale pendant les périodes Yuan et Ming, puis il arriva dans les collections de célèbres bibliophiles, tels que Wang Shizhong. En 1965, le premier ministre Zhou Enlai organisa son achat contre une forte somme d'argent auprès de Chen Qinghua, collectionneur vivant alors à Hong Kong. L'ouvrage est désormais conservé dans les collections de la Bibliothèque nationale de Chine. Les préfaces, la table des matières et quatre juan de Mengxi bi tan sont présentés ici.

Date de création

Informations d'édition

Chen Renzi, Dongshan Shuyuan, Chaling, dans la province du Hunan

Langue

Titre dans la langue d'origine

古迂陈氏家藏梦溪笔谈二十六卷

Type d'élément

Description matérielle

6 volumes ; 15,5 x 10,1 centimètres

Notes

  • Seuls les préfaces, la table des matières et quatre juan sont présentés ici par la Bibliothèque numérique mondiale.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 novembre 2014