Le pinceau de fer par Ju Kungao, deux juan

Description

Ju Lühou (1723−1786), de son prénom social Kungao, originaire de Fengxian, à Shanghai, fut graveur de sceaux. La gravure de sceaux faisait partie des quatre compétences essentielles d'un érudit. Ju produisit également plusieurs ouvrages, dont Kungao tie bi (Le pinceau de fer par Kungao), en deux juan, Kungao tie bi yu ji (Autres œuvres de Kungao), en cinq juan, et Yin wen kao lue (Courte étude des inscriptions sur sceaux), en un juan. Cet ouvrage est un manuel sur les sceaux que Ju collecta. Ces sceaux contiennent des inscriptions gravées de paroles sages et d'aphorismes d'anciens auteurs. La préface et la postface furent écrites dans le style kai (standard). L'ouvrage, exemple de raffinement et d'élégance, présente un attrait esthétique. Les sceaux étaient souvent faits de pierre et parfois de métal ou de bois. Leur réalisation requérait une maîtrise sophistiquée de la calligraphie et de la gravure. Cet ouvrage est un chef-d'œuvre de l'art des sceaux du milieu de la dynastie Qing.

Dernière mise à jour : 25 novembre 2014