Archives d'Yangshi Lei, 1. Plan vertical de la porte circulaire de la Bibliothèque Lüxin Shuwu

Description

Le document présenté ici est l'élévation verticale d'une porte circulaire décorative de la Bibliothèque Lȕxin Shuwu (Bibliothèque de la préservation de la foi), située à l'un des angles du Yuanmingyuan (l'ancien palais d'Été), vaste complexe de jardins et de palais construits au XVIIIe et au XIXe siècle dans la banlieue nord-ouest de Pékin. Une bibliothèque impériale était souvent le lieu où collecter des livres et tenir des conférences, des débats ou les examens de l'administration publique. L'empereur avait également la possibilité de s'y reposer, d'y lire, d'y travailler ou d'y accueillir différentes personnes avec lesquels il voulait s'entretenir. La porte, en forme de bouclier circulaire, fait partie des types de panneaux sculptés en bois décoratifs de l'architecture intérieure chinoise. La forme de ces panneaux pouvait varier, comme en témoignent le « bouclier à deux montants », qui est flanqué de supports, le « bouclier-balustrade », doté de panneaux latéraux ressemblant à une rampe, et le « bouclier jusqu'au plancher », qui s'étend du sol au plafond. Ces boucliers, ou portes, dans un édifice permettaient de relier les différents espaces, tout en définissant une séparation. Ces panneaux décoratifs possèdent également un attrait esthétique. Les poutres et les colonnes sont abondamment recouvertes d'ornements sculptés, avec des réseaux de croisillons embellissant les espaces interconnectés. Seul l'espace central est doté de ce type de porte décorative, ornée de motifs géométriques à travers lesquels les visiteurs peuvent passer. De formes variées, ces portes peuvent être circulaires, quadrilatérales, hexagonales ou octogonales. Le plan de porte circulaire présenté ici est appelé yuan guang zhao (bouclier léger circulaire). Les archives d'Yangshi Lei sont constituées de maquettes et de plans architecturaux, ainsi que des documents s'y rapportant, de la famille Lei, qui pendant plus de 200 ans sous la dynastie Qing (1644−1911) conçut des bâtiments, des tombeaux et des jardins.

Dernière mise à jour : 25 novembre 2014