Livre de l'exhortation à la bienfaisance

Description

Quan shan jing (Livre de l'exhortation à la bienfaisance), également appelé Tai shang gan ying pian (Traité du seigneur Lao Tseu sur les actions et les conséquences, ou Traité du seigneur Lao Tseu sur les récompenses et les punitions), est composé de deux parties. La première est une traduction du classique taoïste Tai shang gan ying pian, ouvrage attribué à Lao Tseu, l'un des fondateurs du taoïsme, qui aurait vécu au VIe siècle avant Jésus-Christ. La seconde est un exposé sur les normes de morale du peuple Yi. (Le terme « Yi » désigne les tribus non chinoises, principalement établies dans le sud de la Chine.) Elle aborde les points de vue des Yi, ainsi que leurs concepts moraux et éthiques traditionnels, comme en témoignent leurs coutumes et leurs enseignements religieux. L'ouvrage est rédigé en écriture yi. Il fournit des explications pour chacune des lignes et des phrases, exhortant le lecteur à faire de bonnes actions, à mener une vie vertueuse et à respecter la nature. Il met l'accent sur le concept traditionnel selon lequel « le bien sera récompensé par le bien, et le mal par le mal ». L'ouvrage suggère également d'apprendre les idées progressistes des Chinois, y compris celles sur la technologie et la production. Les pages de la première partie du livre furent remplacées à une date ultérieure ; les dernières pages sont endommagées.

Nom associé

Informations d'édition

Cheftainat Na du peuple Yi, village de Wande, municipalité de Wande, comté de Wuding, dans la province du Yunnan

Titre dans la langue d'origine

劝善经

Type d'élément

Description matérielle

1 volume ; 22,6 x 14,9 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 25 novembre 2014