Abrégé des archives du monde

Description

Ying huan zhi lue (Abrégé des archives du monde), de Xu Jiyu, et Hai guo tu zhi (Présentation illustrée des pays au-delà des mers), de Wei Yuan, sont les deux premiers grands chefs-d'œuvre de la Chine moderne sur l'histoire mondiale. Ces deux importants recueils sur la géographie de l'Asie furent produits au milieu du XIXe siècle. Le livre de Xu Jiyu, en 10 juan et 200 000 caractères, fut terminé la 28e année du règne de Daoguang (1848). Après sa publication, il devint très populaire et fut largement diffusé. Ses 40 cartes accompagnées de textes explicatifs constituent sa caractéristique principale. Le volume contient au début deux cartes hémisphériques du globe. Il inclut également des cartes des continents, ainsi que des cartes individuelles pour les pays majeurs de chaque continent, tous configurés selon les cartes occidentales. Présentant au total 80 pays sur cinq continents, l'ouvrage aborde en détail les emplacements géographiques, les montagnes et les fleuves, les terrains et les climats, les coutumes et les produits locaux, les développements historiques et d'autres thèmes contemporains. Le livre offrait aux lecteurs des connaissances approfondies sur la géographie et l'histoire du monde. Outre qu'il expose les fondements du capitalisme moderne, il fournit des informations sur les systèmes parlementaires démocratiques, qui par la suite influencèrent considérablement le mouvement d'occidentalisation et la Réforme des cent jours de 1898 en Chine, préludant à une plus large diffusion des idées modernes.

Informations d'édition

Province du Fujian

Langue

Titre dans la langue d'origine

瀛环志略

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

6 volumes ; 24,8 x 18,5 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 31 juillet 2014