La frontière afghane

Description

George Campbell (1824−1892) effectua une longue carrière dans l'administration coloniale en Inde, où il se rendit pour la première fois en 1843 pour servir auprès de la Compagnie anglaise des Indes orientales. Il devint par la suite lieutenant-gouverneur du Bengale (1871−1874). Campbell écrivit plusieurs livres sur l'Inde. Il se forgea dans ce pays une réputation d'administrateur réellement préoccupé par le bien-être du peuple indien, tout en étant paternaliste et autoritaire. Campbell quitta l'Inde en 1874 pour rentrer définitivement en Angleterre. Il rejoignit les rangs du parti libéral, puis il fut élu membre du Parlement pour Kirkcaldy en 1875. Dans ce court ouvrage, La frontière afghane, publié en 1879 au début de la seconde guerre anglo-afghane (1878−1880), Campbell critique de façon virulente les erreurs et les incohérences qui, selon lui, caractérisèrent la politique britannique à l'égard de l'Afghanistan. L'auteur commence par fournir un bref aperçu de la situation précédant le conflit, du contexte militaire et politique au cours du printemps 1879, et de l'histoire, de la géographie et de l'ethnographie du pays. Il présente ensuite son argument selon lequel les Britanniques auraient dû accepter un accord de compromis avec le nouveau souverain afghan 'Abd al-Rahman Khan et se retirer du pays. La philosophie de Campbell est résumée dans les dernières phrases du livre : « Je suis moi-même pour l'essor économique, la paix et le calme dans les foyers, mais nous devrions maintenir notre présence en Inde aussi longtemps que possible, sans être forcés de prendre part à des projets ambitieux au-delà de la frontière indienne. Telle était mon opinion en 1849 et elle demeure la même en 1879. »

Date de création

Informations d'édition

Edward Stanford, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

The Afghan Frontier

Type d'élément

Description matérielle

82 pages ; 22 centimètres

Ressources externes

Références

  1. G. Le G. Norgate, “Campbell, Sir George (1824–1892),” revised by David Steele, Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016