La première guerre afghane et ses causes

Description

Sir Henry Marion Durand (1812−1871), officier de l'armée britannique et administrateur colonial, participa aux phases initiales de la première guerre afghane (1838−1842) et en écrivit par la suite une histoire. Sous-lieutenant du corps du génie du Bengale à l'âge de 15 ans, il prit le bateau pour l'Inde en octobre 1829. En 1839, il fit partie de la colonne de soldats britanniques et indiens qui envahirent l'Afghanistan, sous le commandement de sir John Keane. Le 23 juillet 1839, accompagné d'un sergent britannique et d'un petit groupe de sapeurs indiens, Durand perça la porte de Kaboul vers la ville et forteresse de Ghazni, jouant un rôle majeur dans la capture de la cité. À la suite d'un désaccord avec ses supérieurs, il quitta l'Afghanistan, évitant la débâcle de la marche sur Jalalabad en janvier 1842, lorsqu'une colonne britannique de 4 500 soldats et 12 000 civils associés aux troupes furent annihilés par les guerriers ghilzais. Il servit ensuite à différents postes en Birmanie et en Inde. En 1847, alors en permission en Angleterre, il entreprit l'écriture de La première guerre afghane et ses causes. Bien qu'il ne terminât jamais l'ouvrage, son fils le publia en 1879. Durand critiqua à bien des égards la politique britannique en Afghanistan.

Date de création

Informations d'édition

Longmans, Green & Company, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

The First Afghan War and Its Causes

Type d'élément

Description matérielle

445 pages ; 23 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d'État de Bavière : Clm 4451
  • La description de cet ouvrage a été écrite par Karl–Georg Pfändtner, de la Bibliothèque d'État de Bavière.

Ressources externes

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 20 décembre 2016