Évangiles

Description

Cet évangéliaire de l'époque carolingienne est un ouvrage de l'école de calligraphie et d'enluminure de Mayence, qui succéda à l'école du palais (ou de la cour) de Charlemagne. Dans ses tables de canons et ses portraits des évangélistes, il mêle le style ottonien du Xe siècle aux traditions de l'ancien groupe carolingien dit Ada (fin du VIIIe siècle). La splendide reliure du manuscrit date de la période ottonienne. Ces deux gravures d'ivoire sont ses atouts les plus remarquables, avec notamment le baptême du Christ sur la première de couverture, et l'Annonciation et la naissance du Christ sur la quatrième de couverture. L'on ne sait pas si la gravure d'ivoire sur la quatrième de couverture faisait à l'origine partie du codex. L'évangéliaire appartint initialement à la cathédrale de Bamberg, qui le reçut probablement comme présent de la part de l'empereur Henri II (règne : 1014−1024). Le groupe Ada désigne un ensemble de gravures d'ivoire et de près de 10 manuscrits enluminés, nommé d'après un évangéliaire de 750 environ commandé par Ada, demi-sœur de Charlemagne. Ces ouvrages constituent les exemples les plus anciens de l'école de la cour de Charlemagne.

Date de création

Date du sujet

Langue

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

I + 159 feuilles : parchemin, enluminures ; 30,5 x 21 centimètres

Notes

  • Cote de la Bibliothèque d'État de Bavière : Clm 4451

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 octobre 2017