Compte-rendu de la première séance plénière du Cabildo de Gran Canaria

Description

Le Cabildo de Gran Canaria (Conseil de Grande Canarie), corps administratif et législatif, fut initialement formé en 1913 en vertu de la Ley de Cabildos (loi des Conseils) promulguée l'année précédente au royaume d'Espagne. Ce type de conseil était un instrument de gouvernance utilisé par l'ancien régime à la fois aux Canaries et aux Amériques. Sous la dictature de Francisco Franco, les membres du Cabildo étaient nommés par le gouvernement, et leurs fonctions étaient strictement administratives, se concentrant notamment sur des questions relatives à la santé publique, au bien-être social et au réseau routier. Au rétablissement de la démocratie dans les années 1970, les membres du Cabildo étaient élus au suffrage universel direct, et le chef du parti recevant le plus de votes devenait président du Cabildo. Les pouvoirs du Cabildo furent également étendus de façon à inclure le tourisme, l'environnement, la culture, le sport, l'industrie, les transports, l'irrigation et l'approvisionnement en eau, la planification urbaine et rurale, et bien d'autres encore. Cette décentralisation des pouvoirs fut renforcée dans les années 1990 lorsque les Canaries acquirent une plus grande autonomie régionale. Le livret présenté ici contient le compte-rendu de la première séance plénière du Cabildo de Gran Canaria, daté du 16 mars 1913. Il s'agit d'un document public officiel, enregistré dans le premier numéro du registre de procès-verbaux tenu par le secrétaire du Cabildo. Ce document est conservé dans les collections des Archives générales du Cabildo.

Dernière mise à jour : 13 juin 2016