« Siraj al-Tavarikh », ou Histoire de l'Afghanistan

Description

Siraj al-Tavarikh (littéralement, Histoires de lumière) est un ouvrage sur l'histoire moderne afghane, par Faiz Muhammad Katib Hazarah (1862 ou 1863−1931), un des premiers historiens d'Afghanistan. Le livre fut commandé par l'émir Habibullah Khan, souverain d'Afghanistan au début du XXe siècle. On s'accorde généralement à dire que Siraj al-Tavarikh est constitué de quatre volumes, couvrant la période entre 1747, lorsque l'Afghanistan sous Ahmad Shah Durrani, fondateur de l'État moderne, émergea comme un régime politique indépendant dans le Khorasan, et 1919, date de l'arrivée au pouvoir d'Amanullah Khan, fils d'Habibullah Khan. Certains affirment toutefois qu'il existe un cinquième volume, abordant la période de 1919 à 1929. La copie présentée ici contient seulement les volumes 1 et 2, publiés dans un même tome en 1912−1913 par Matba-e Hurufi Dar al-Saltana-e, presse royale de Kaboul. Le premier volume de cette copie inclut une préface détaillée aux pages 1 et 2, ainsi que des cartes aux pages 3 et 4, représentant la topographie et « l'ancienne géographie de l'Afghanistan », appelé Bakhtar, Kaboulistan et Zaboulistan. (À l'époque de la conversion de ces territoires à l'islam, aux VIIe et VIIIe siècles, ils furent divisés de façon à former la région est, de Kandahar et Kaboul au Sindh, et la région ouest, comprenant le Khorasan.) Les pages 4 à 9 sont consacrées aux villes célèbres d'Afghanistan et de l'est de la Perse, dont Kaboul, Kandahar, Hérat, Ghazni et Balkh. L'essentiel du contenu du premier volume, des pages 10 à 194, couvre les règnes des dynasties du XVIIIe siècle d'Ahmad Shah Durrani et des Sadozaï, sa lignée pachtoune, qui gouvernèrent l'Afghanistan moderne et les régions du nord-ouest de l'Inde jusqu'au début du XIXe siècle, lorsque l'émir Dost Muhammad Khan et la lignée afghane des Barakzai remplacèrent les Sadozaï comme branche politique prédominante. Le second volume de l'ouvrage d'origine, des pages 195 à 377 dans cette édition, aborde les règnes de Dost Muhammad Khan et des autres souverains barakzai jusqu'en 1880, à l'arrivée au pouvoir de l'émir Abdur Rahman Khan, qui était également un Barakzai. Dans une préface d'une demi-page à la page 196, l'auteur raconte la fin de l'écriture du premier volume et son approbation par l'émir Habibullah Khan. Un arbre généalogique des Barakzai est fourni à la page 197. La page 377 contient un court épilogue. Des sous-titres figurent à la fois dans le texte principal et la partie supérieure des pages. Celles-ci sont numérotées avec des chiffres de style indo-arabe.

Informations d'édition

Matba-e Hurufi Dar al-Saltana-e, Kaboul

Langue

Titre dans la langue d'origine

کتاب مسطتاب سراج التواریخ که بتوجه ذات اقدس همایونی شان تسوید وقایع گردیده بود

Type d'élément

Description matérielle

2 volumes dans 1 livre ; 34 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016