Carte du Proche-Orient

Description

Géographe et topographe allemand, Heinrich Kiepert (1818–1899) est généralement considéré comme le cartographe érudit le plus important de la seconde moitié du XIXe siècle. Il dirigea l'Institut géographique de Weimar entre 1845 et 1852, et il fut professeur à l'université de Berlin de 1852 jusqu'à sa mort. Cette carte du Proche-Orient, datant de 1855 et réalisée par Kiepert, parut dans Kiepert’s Neuer Hand-Atlas über alle Teile der Erde (Nouvel atlas manuel de toutes les régions du monde de Kiepert), ouvrage publié par Dietrich Reimer, avec qui Kiepert entretint un long partenariat. Elle couvre la région comprise entre l'est de la Méditerranée et la frontière de l'Afghanistan avec l'Inde britannique. Différentes couleurs indiquent les frontières des Empires ottoman et russe, les possessions et les protectorats britanniques en Inde, ainsi que le territoire de l'imam de Mascate (aujourd'hui Muscat). Dans l'angle inférieur gauche, une liste répertorie les termes topographiques utilisés en turc, en arabe et en persan, accompagnés de leurs équivalents allemands.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Dietrich Reimer, Berlin

Titre dans la langue d'origine

Vorder-Asien

Type d'élément

Description matérielle

1 carte : couleur ; 40 x 52 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:8 000 000

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 8 avril 2014