Missel de Melk

Description

Ce missel, qui date de la fin du XIIe ou du début du XIIIe siècle, fut réalisé pour l'abbaye bénédictine de Melk (ou de Seitenstetten éventuellement) en Basse-Autriche, comme en témoigne l'inclusion des saints patrons de Melk, Pierre et Paul, et Colman (recto du feuillet 212). Ce manuscrit, volume survivant d'un missel en plusieurs volumes, ne contient que l'ordinaire de la messe et la « partie été », avec le temporal s'étendant du Samedi saint jusqu'au dimanche après le dimanche de la Trinité, et le sanctoral commençant par la fête de Primus et Felicianus (9 juin) et se terminant par la Saint-André (30 novembre). Ce manuscrit est notable de par ses habiles dessins à la plume, notamment deux miniatures pleine page représentant le Christ en majesté et la Crucifixion, ainsi que 16 initiales ornées, dont trois réalisées par l'artiste Gottschalk de Lambach.

Dernière mise à jour : 5 janvier 2017