Livre d'heures

Description

Ce livre d'heures, contenant des enluminures raffinées et une iconographie riche, fut réalisé en Angleterre à la fin du XIIIe siècle. Le manuscrit est incomplet et mal relié. La séquence d'origine des parties du manuscrit ne peut pas être déterminée avec certitude. Les heures abrégées étaient suivies des heures du Saint-Esprit, des sept psaumes de la pénitence, des litanies et des collectes, des quinze psaumes graduels, de l'office des morts et des heures de Jésus crucifié. Toutefois, on ne sait pas si les prières au Christ crucifié, qui précédaient les leçons de la vie de sainte Catherine, apparaissaient avant ou après cette séquence. Le principal artiste du livre enlumina également une bible aujourd'hui dans les collections de la bibliothèque Bodléienne d'Oxford (Ms. Auct. D.3.2) et un psautier conservé au Trinity College, à Cambridge (Ms. O.4.16). Le manuscrit contient plusieurs textes inhabituels, notamment les heures de Jésus crucifié, dont l'écriture est cryptée, et l'office de sainte Catherine. Une femme en prière est représentée dans de nombreuses initiales, et des rubriques de l'office des morts mentionnent le mot frères, mais il est difficile d'identifier le commanditaire du manuscrit. Les images sont créatives, et les marges des heures du Christ crucifié sont embellies d'images des funérailles du goupil Renart. En l'absence de calendrier, l'origine exacte du manuscrit reste inconnue.

Dernière mise à jour : 11 août 2017