La rivière Helmand

Description

L'Helmand (également appelée Helmund) prend sa source dans les montagnes de la région centre-est de l'Afghanistan à l'ouest de Kaboul. Longue de 1 150 kilomètres, elle traverse le sud-ouest de l'Afghanistan et une petite partie de l'Iran avant de se jeter dans les marais de l'Helmand (Sīstān) à la frontière irano-afghane. Cette carte de la rivière fut réalisée pour un rapport présenté par sir Clements Robert Markham (1830–1916) à la Société royale de géographie à Londres en février 1879. Le rapport et la carte furent publiés dans les Procédures de mars 1879 de la Société. Géographe britannique, Markham travailla un temps dans l'administration britannique en Inde, où il aida à collecter et organiser de nombreux relevés, cartes et rapports indiens. Il fut également secrétaire (1863–1888) et président (1893–1905) de la Société royale de géographie. Dans son rapport, Markham fait la synthèse des connaissances sur l'Helmand et ses affluents, notamment l'Arghandab, le Tarnak et l'Arghastān. La carte montre le cours de l'Helmand, ses affluents, ainsi que d'autres caractéristiques géographiques importantes, telles que les déserts, les déserts de sel et les marais. Les routes sont également indiquées. La province d'Helmand, la plus grande d'Afghanistan, tire son nom de la rivière.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Edward Stanford, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

The Helmund River

Type d'élément

Description matérielle

1 carte ; 40 x 34 centimètres

Notes

  • Échelle : 1:1 500 000

Références

  1. C.R. Markham, “The Basin of the Helmund,” Proceedings of the Royal Geographical Society and Monthly Record of the Geography 1, number 3 (March 1879).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016