Boukhara, Afghanistan, Baloutchistan, et cetera

Description

Cette carte britannique du milieu du XIXe siècle montre Boukhara (khanat indépendant situé en actuel Ouzbékistan), l'Afghanistan, le Baloutchistan (aujourd'hui en Iran et au Pakistan) et la région est de la Perse (Iran actuel). Cinq échelles géographiques sont fournies dans les marges de gauche et de droite de la carte : en cos indiens (ou kos, mesure de distance remontant à l'Inde ancienne et toujours utilisée au XIXe siècle), en farsangs perses (ou parasangs ; un farsang équivaut à 5,56 kilomètres environ), en lieues françaises, en milles anglais et en « heures de caravane de chameaux ». (La carte note qu'un jour de voyage pour une caravane « correspond à 7,5 heures ou 16 milles »). La carte indique également le nom et les itinéraires des premiers voyageurs britanniques en Afghanistan, notamment Forster, Christie, Fraser, Conolly et Burnes. George Forster (mort en 1792), qui servit dans la fonction publique de Madras de la Compagnie britannique des Indes orientales, entreprit en 1783 un périple par voie terrestre du Bengale à l'Angleterre en passant par l'Afghanistan. Charles Christie (mort en 1812), fonctionnaire anglo-indien, explora les régions de Bombay au Baloutchistan, au Sīstān et dans d'autres territoires d'Asie centrale en 1810. James Baillie Fraser (1783−1856) accompagna le docteur Andrew Jukes de la Compagnie britannique des Indes orientales pendant une mission diplomatique en Perse en 1821−1822 lors de laquelle il traversa l'Afghanistan. Arthur Conolly (1807−1842), fonctionnaire anglo-indien, voyagea en Asie centrale et en Afghanistan en 1831−1832. Alexander Burnes (1805−1841), également fonctionnaire anglo-indien, voyagea jusqu'à Boukhara en 1832. La carte fut publiée par Edward Stanford (1827–1904), éditeur et marchand de cartes londonien dont le commerce sur la Charing Cross était fréquenté par des explorateurs et des hommes politiques célèbres.

Dernière mise à jour : 30 septembre 2016