Trente-deux ans à travers l'Islam (1832-1864)

Description

Trente-deux ans à travers l'Islam (1832-1864) constitue les Mémoires du soldat et diplomate français Léon Roches (1809−1901), dans lequel il aborde sa carrière en Afrique du Nord et dans d'autres régions du Moyen-Orient, y compris un bref séjour à La Mecque. L'ouvrage repose sur son journal et sa correspondance, qu'il révisa après sa retraite du service public. Commençant par son arrivée en Algérie française en 1832, l'auteur raconte ensuite ses missions diplomatiques et militaires en Algérie, au Maroc, en Tunisie, en Égypte et en Arabie. Sa grande maîtrise de l'arabe lui valut d'être nommé interprète du quartier général de l'armée. En cette qualité, puis en tant que conseiller auprès de généraux, il participa à la plupart des événements dramatiques entourant la révolte menée par 'Abd al-Qadir al-Jaza'iri (1808−1883) contre l'occupation française grandissante. Un récit des négociations épineuses entre le Maroc et la France est également inclus. En 1841, Roches voyagea à Médine et à La Mecque avec des connaissances qu'il fit au Caire, contribuant aux dépenses liées au transport à l'achat de nourriture. Malgré son laisser-passer accordé par les autorités religieuses, il fut arrêté comme non musulman ayant pénétré sans autorisation dans des terres sacrées réservées aux fidèles. Il fut finalement libéré, puis déporté sur ordre du chérif de La Mecque. Ces Mémoires, document important dans l'histoire du colonialisme français en Afrique du Nord, apporte un éclairage significatif sur les dirigeants algériens, particulièrement 'Abd al-Qadir. L'ouvrage est ponctué de photographies et de gravures. Les deux volumes furent publiés à Paris par le célèbre imprimeur-éditeur Firmin-Didot.

Dernière mise à jour : 18 février 2015