La perfection de l'éloquence : lettres de Chams al-Ma`âlî Qâbûs ben Wuchmagîr

Description

Kamāl al-balāghah wa huwa rasāʼil Shams al-Maʻālī Qābūs ibn Washmakīr (La perfection de l'éloquence : lettres de Chams al-Ma`âlî Qâbûs ben Wuchmagîr) est une édition critique d'un recueil peu connu de lettres d'Ibn Washmakir. Ces lettres démontre la badi' (virtuosité) de l'auteur, particulièrement concernant sa prose rimée. Elles furent transcrites par un certain 'Abd al-Rahman al-Yazdadi, qui intitula la compilation Kamal al-balaghah. Cette édition repose sur deux manuscrits découverts à Bagdad au début du XXe siècle par le libraire Nu'man al-A'zimi. L'ouvrage comporte de nombreuses annotations, ainsi qu'une introduction de l'imprimeur Muhibb al-Din al-Khatib. Qâbûs (mort en 1012 ou 1013) est connu dans l'histoire médiévale en tant que gouverneur du Tabaristan, région de la Perse bordant la mer Caspienne, sous les califes abbassides. Il porta différents titres, notamment amir (prince) et Qâbûs al-Ziyari. Le calife à Bagdad lui conféra le surnom de Chams al-Ma'ali (Soleil radieux de midi). Qâbûs gouverna le Tabaristan jusqu'à ce qu'il fût destitué, puis assassiné. D'une grande cruauté selon les historiens, il est toutefois reconnu pour sa maîtrise de la poésie et de la prose arabes et persanes, ainsi que pour son savoir philosophique et astronomique. Cependant, aucune de ses œuvres n'a survécu, à l'exception de Kamal al-balaghah et de quelques citations disséminées dans des anthologies médiévales. La cour de Qâbûs comptait des personnalités littéraires et scientifiques remarquables. Son hôte le plus célèbre fut probablement Ibn Sina, ou Avicenne (mort en 1037), qui s'y réfugia pour échapper aux persécutions à la cour de Mahmoud de Ghaznî (mort en 1030). On sait peu de choses sur le compilateur, si ce n'est qu'il était issu d'une famille de lettrés. Il fournit des commentaires admiratifs sur le style des missives. Le texte, imprimé, vocalisé et annoté au bas des pages avec soin, inclut des explications occasionnelles de l'éditeur. Le livre fut publié (c'est–à–dire financé) par Nu'man al-A'zami, propriétaire de la librairie arabe à Bagdad, et imprimé au Caire par Muhibb al-Din al-Khatib dans sa presse Salafiyah. Le volume contient de courts essais philosophiques non édités de Qâbûs.

Date de création

Informations d'édition

Presse Salafiyah, Le Caire

Langue

Titre dans la langue d'origine

كمال البلاغة: وهو رسائل شمس المعالي قابوس بن وشمكير

Type d'élément

Description matérielle

112 pages ; 24 centimètres

Références

  1. On ibn Washmakir, his life and works: Al-Kik, Fiktur.  “Amir Qabus al-Ziyari bayna Kamal al-balaghah wa Nahj al-balaghah” (Prince Qabus al-Ziyari: between Kamal al-balaghah and Nahj al-balaghah), Al-‘Arabi, number 651, February 2013.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 février 2015