Les grands monuments des anciens dans la vallée du Nil

Description

Kitāb al-athar al-jalīl li-qudamā' Wādī al-Nīl (Les grands monuments des anciens dans la vallée du Nil) est une histoire de la civilisation de l'Égypte antique par Ahmad Najib, fonctionnaire du département des antiquités égyptiennes sous la direction de Jacques de Morgan (1857−1924). Najib, qui publia l'ouvrage sous forme de manuel à la demande du ministre de l'Éducation Ya'qub Artin (1842−1919), déclara que pour la première fois un Égyptien entreprit d'instruire ses compatriotes sur les merveilles historiques de leur pays. Le livre commence par des remarques d'ordre général sur la région du Nil et un aperçu des croyances de ses anciens habitants. Le reste de l'ouvrage est organisé autour des rihalat 'ilmiyah (expéditions scientifiques) dans les sites antiques auxquelles l'auteur participa dans les années 1880 et au début des années 1890. À certains égards, le livre rappelle les guides de voyage de Karl Baedeker (1801−1859), notamment dans la notation des distances entre les sites et les descriptions de la condition actuelle des vestiges. Le texte est accompagné de planches photographiques, de listes des rois et de tableaux hiéroglyphiques. Bien que le livre ne contienne pas de note de bas de page ou de bibliographie, l'auteur cite fréquemment ses sources et ses prédécesseurs, anciens et contemporains, ainsi que l'archéologue français Gaston Maspero (1846−1916). Les descriptions du livre, dont le style alterne entre la narration stricte et les élans de prose rimée, sont souvent personnelles. Il inclut une table des matières et un index des noms propres. Il s'agit ici de la première édition publiée par al-Matbaʻah al-Kubra al-Amiriyah au Caire en 1893 ou 1894, vraisemblablement imprimée promptement après l'étude, par Najib, des antiquités de la province de Dakahleya en Basse-Égypte en 1893. Une seconde édition ou impression fut publiée par la même presse en 1895.

Dernière mise à jour : 18 février 2015