Le dernier mot sur les bases de la langue des Arabes

Description

Faṣl al-khiṭāb fī uṣūl lughat al-A'rāb (Le dernier mot sur les bases de la langue des Arabes) est un ouvrage introductif de grammaire de l'arabe classique par Nassif al-Yazigi, un des fondateurs de la renaissance de la culture arabe au XIXe siècle. Sa conception et sa présentation diffèrent sensiblement de la pédagogie et des grammaires descriptives traditionnelles de Sîbawayh (mort en 796), d'Ibn Malik (mort en 1274) et d'Ibn Ajarrum (mort en 1324). Le format du manuel d'al-Yazigi inclut des règles et des paradigmes facilitant la mémorisation, ainsi que des explications complètes. Dans une courte préface, il indique que le livre est une introduction aux règles de l'inflexion désinentielle, de conjugaison des verbes et de déclinaison des noms, éléments englobés par le terme arabe tasrif. Contrairement à d'autres intellectuels de sa génération, tels que Faris Chidyaq (mort en 1887) ou Alî Mubârak (mort en 1893), qui favorisèrent l'introduction de la pensée occidentale dans le monde arabe, al-Yazigi s'appuya sur le passé, particulièrement le passé linguistique, pour créer une nouvelle appréciation de la gloire de la civilisation arabe. Son approche consistait à démontrer que l'héritage littéraire reçu des Arabes était un véhicule adéquat pour l'imagination moderne. Ayant bâti sa carrière sur sa maîtrise de l'arabe classique, il fut d'abord scribe à la cour des souverains de la montagne libanaise, puis il devint le premier professeur d'arabe à l'Université protestante syrienne (future Université américaine de Beyrouth), qui ouvrit ses portes en 1866. Bien que le rôle d'al-Yazigi dans le renouveau de la littérature arabe soit bien documenté, cette grammaire, son approche et son influence ont été largement ignorées par les érudits.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

American Press, Beyrouth

Langue

Titre dans la langue d'origine

فصل الخطاب في أصول لغة الاعراب

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

255 pages ; 18 centimètres

Références

  1. Antonius, George, The Arab Awakening (Simon Publications: Safety Harbor, Florida, 2001).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 16 janvier 2015