Le flambeau des rois

Description

Sirāj al-mulūk (Le flambeau des rois) est un ouvrage de Muḥammad ibn al-Walīd al-Ṭurṭūshī, imam malikite également appelé Ibn Abū Zandaqa. Al-Ṭarṭūshī naquit à Tortosa, en Catalogne (à l'époque en al-Andalus, aujourd'hui en Espagne), en 1059 ou 1060. Il mourut à Alexandrie, en Égypte en 1126 ou 1127. Sirāj al-mulūk, son ouvrage le plus célèbre, prend pour thème la théorie politique. L'édition présentée ici fut publiée en 1888−1889 par Maṭba'at al-khayrīyah au Caire. Selon Kitāb iktifā' al-qanū' bimā huwa matbu' min ashhar al-ta'ālīf al-arabīya fī al-maṭābi' al-sharqīya wa al-gharbīya (Le contentement de celui qui cherche les compositions arabes les plus célèbres imprimées par les presses orientales et occidentales), dictionnaire bibliographique de littérature arabe, publié par Edward Van Dyck en 1896, une édition plus ancienne de l'ouvrage fut imprimée à Alexandrie en 1872 ou 1873. Les marges du livre contiennent le texte d'al-Tibr al-mabsuk fī naṣā'iḥ al-mulūk (Le lingot d'or des conseils aux rois), traduction du persan en arabe de Naṣīhat al-mulūk (Conseils aux rois) d'al-Ghazzālī. Né à Tûs, en Perse (aujourd'hui l'Iran), en 1058, al-Ghazzālī fut l'une des sommités intellectuelles les plus notables du monde islamique. Toutefois, certains remettent en cause la paternité d'une grande partie de Naṣīhat al-mulūk, notamment pour des raisons stylistiques.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Maṭba'at al-khayrīyah, Le Caire

Langue

Titre dans la langue d'origine

سراج الملوك

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

168 pages ; 28 centimètres

Références

  1. Nasrollah Pourjavady, “Gazali, Abu Hamed Mohammad, iv. Minor Persian Works,” in Encyclopaedia Iranica. http://www.iranicaonline.org/articles/gazali-iv-minor-persian-works.

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 octobre 2014