Les nymphes des vallées

Description

'Arā'is al-Murūj (Les nymphes des vallées) est un recueil de nouvelles de l'éminent auteur et artiste libano-américain Gibran Khalil Gibran. Celui-ci naquit en 1883 dans une famille catholique maronite de Bcharré, village du nord du Liban. Sa famille immigra aux États-Unis en 1895, où il commença sa scolarisation formelle, étudiant l'anglais et l'art. Gibran est mieux connu en Occident pour son livre qu'il termina en 1923, Le prophète, traduit par la suite en plus de 40 langues. Mort à New York en 1931, Gibran fut inhumé au Liban, selon sa volonté. Le livre est composé de trois histoires : Ramād al-ajyāl wa al-nār al-khālida (Les cendres du passé et le feu éternel), Martā al-bāniya (Martha la bannaise) et Yūḥanna al-majnūn (Jean le fou). Les nymphes des vallées, traduit en anglais par H.M. Nahmad en 1948, parut également en espagnol, en persan et dans d'autres langues. Il s'agit ici de la seconde édition imprimée du livre, publiée par al-Hilāl au Caire en 1922.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

al-Hilāl, Le Caire

Langue

Titre dans la langue d'origine

عرائس المروج

Mots-clés supplémentaires

Type d'élément

Description matérielle

72 pages ; 20 centimètres

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 17 octobre 2014