Perles, ou sélections de souvenirs plaisants et d'empreintes immortelles

Description

Al-Durar wa-hiyya Muntakhabat al-Tayyib al-Zikr al-Khalid al-Athr (Perles, ou sélections de souvenirs plaisants et d'empreintes immortelles) est un volume commémoratif réunissant les écrits politiques et littéraires de l'influent nationaliste arabe Adib Ishaq (1856−1885). Né à Damas, Ishaq fut un enfant précoce. Il reçut son éducation formatrice en arabe et en français à l'école lazariste française de la ville et sous les jésuites à Beyrouth. Les conditions financières difficiles de sa famille le forcèrent à quitter l'école pour travailler aux douanes. Excellant dans les langues, il arrondit ses fins de mois grâce à l'écriture et à la traduction, avant de se vouer entièrement à la poésie, à la traduction et à ce que l'on pourrait appeler aujourd'hui le journalisme-plaidoyer. Ishaq s'installa en Égypte en 1876, où il rejoignit le cercle du célèbre agitateur politique Jamal al-Din al-Afghani. Il partageait avec ce dernier les mêmes intérêts maçonniques et les mêmes causes, notamment la critique de l'impérialisme occidental, auxquelles la plupart de ses ouvrages étaient consacrés. Seul ou associé à des collègues de vues similaires, comme Salim Naqqash (avec qui il produisit des pièces de théâtre arabes), Ishaq fonda des journaux d'opinion. Ses écrits engagés lui valurent d'être expulsé d'Égypte. Il résida un temps à Paris, mais il retourna à la fin de sa vie au Liban, où il mourut à l'âge de 29 ans. La passion d'Ishaq en tant que voyageur se refléta dans la variété de ses intérêts littéraires et politiques. Il écrivit des pièces de théâtre en collaboration avec Naqqash, et il composa et traduisit des romans. Son roman Charlemagne est inclus dans ce recueil de textes, qui fut compilé par son frère 'Awni Ishaq. Le volume contient une biographie d'Adib, ainsi que de nombreux panégyriques qui lui sont dédiés par d'éminents auteurs musulmans et chrétiens. La sélection exhaustive des lectures présentées ici témoigne de sa place dans l'évolution des lettres arabes et du journalisme, de la poésie fleurie et la prose rimée à l'essai politique moderne employant un lexique et un format complètement nouveaux.

Date de création

Informations d'édition

Presse al-Adabiyah, Beyrouth

Langue

Titre dans la langue d'origine

الدرر وهي منتخبات الطيب الذكر الخالد الأثر

Type d'élément

Description matérielle

263 pages ; 26 centimètres

Références

  1. Ami Ayalon, The Press in the Arab Middle East (New York: Oxford University Press, 1995).
  2. Yusuf Ilyan Sarkis, Mu’jam al-Matbu’at al-‘Arabiyah wa-al-Mu’arrabah (Dictionary of Arabic Imprints) (Cairo: Sarkis, 1928).

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 18 septembre 2014