Essais sur l'histoire de la guerre civile de 1917-1920

Description

Essais sur l'histoire de la guerre civile de 1917-1920 est une ancienne histoire de la guerre civile qui suivit la révolution bolchévique de 1917. Le livre, publié à Léningrad en 1925, fut écrit par Anatolii Anishev, chercheur à l'Académie politico-militaire Tolmatchev de Léningrad (aujourd'hui Saint-Pétersbourg). Dans son introduction, Anishev note que les sources d'archives relatives à la guerre étaient en mauvais état et qu'il n'existait presque pas de monographie sur le sujet. Dans de telles conditions, il fut forcé de s'appuyer sur des articles de journaux et de revues de Russie blanche, qui étaient biaisés et peu fiables. De nombreux documents produits par le camp révolutionnaire étaient également partiaux et trop optimistes. Limité dans ses recherches, Anishev déclare que son objectif consiste à présenter les grandes lignes utiles à l'écriture d'une histoire plus fidèle dans le futur. Il se focalise sur ce qu'il considère comme les quatre étapes majeures de la révolution et ses conséquences. La première étape, d'octobre 1917 à mars 1918, fut marquée par le renversement du gouvernement par les bolchéviques, la formation de la dictature du prolétariat et la signature du traité de Brest-Litovsk mettant fin à la participation des Russes à la Première Guerre mondiale. La seconde étape, d'avril à mai 1918, vit apparaître la contre-révolution dans le sud et l'offensive de la légion tchécoslovaque qui libéra de grandes régions de la Russie du contrôle bolchévique. Lors de la troisième étape, de juin à novembre 1918, point culminant du communisme de guerre, l'alliance du prolétariat et des paysans affronta la contre-révolution, et la famine se généralisa dans les villages. Durant la quatrième étape, de novembre 1918 au printemps 1920, le prolétariat, avec les serednyaks (paysans moyens) comme alliés, combattirent la contre-révolution menée par les propriétaires. C'est au cours de cette étape finale que trois commandants clés de Russie blanche furent éliminés : l'amiral Alexandre Vassilievitch Koltchak, qui avait établi un gouvernement réactionnaire dictatorial en Sibérie, fut exécuté, et les généraux russes blancs Nikolaï Nikolaïevitch Ioudenitch et Anton Ivanovitch Dénikine, fuirent la Russie et s'exilèrent. Le livre est conservé à la Bibliothèque historique publique de l'État de Russie.

Date de création

Informations d'édition

Presse gouvernementale

Langue

Titre dans la langue d'origine

Очерки истории гражданской войны 1917-1920 гг.

Type d'élément

Description matérielle

288 pages

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 16 février 2017