Arabie

Description

Cette carte de la péninsule arabique parut dans l'édition de 1856 de l'atlas mondial qui fut publié initialement par James Wyld (1790−1836) en 1824, puis dans des éditions successives par son fils James Wyld le Jeune (1812−1887). Des lignes de couleur délimitent les divisions politiques, et l'échelle est fournie en miles anglais. La carte montre les villes, les villages, les puits et les routes de caravanes vers La Mecque. Le manque de connaissances des Européens sur la géographie de certaines régions de la péninsule est mis en évidence par l'annotation suivante sur la carte : « Les terres intérieures de l'Arabie sont probablement constituées d'une haute plaine s'inclinant vers le golfe Persique, dont la majeure partie est occupée par de vastes déserts parfois entrecoupés de petites oasis montagneuses ». Formé à l'Académie royale militaire de Woolwich, James Wyld le Jeune rejoignit la maison d'édition cartographique de son père, et finit par hériter de la société. Wyld publia de nombreuses cartes, dont la plupart étaient destinées à satisfaire l'intérêt du public concernant les événements de l'époque, tels que la première guerre anglo-afghane, la ruée vers l'or en Californie et la guerre de Crimée. Produisant des cartes de grande qualité, il fut nommé géographe de la reine Victoria et du prince Albert.

Dernière mise à jour : 28 avril 2015