Tanganyika (Afrique orientale allemande)

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Tanganyika (Afrique orientale allemande) est le numéro 113 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Le protectorat de l'Afrique orientale allemande fut créé en 1889, alors que l'Allemagne commençait à établir de façon tardive son empire colonial. Après que l'Allemagne perdit ses colonies à la fin de la Première Guerre mondiale, un mandat de la Société des Nations plaça la majeure partie de l'Afrique orientale allemande sous l'administration des Britanniques et le nouveau territoire fut appelé Tanganyika. Un mandat sur une petite partie de la colonie fut confié à la Belgique, qui administra le territoire depuis le Congo belge, le renommant Ruanda–Urundi. Cette étude, à la fois consacrée au Tanganyika et aux territoires placés sous l'administration belge, inclut des parties sur la géographie physique et politique, l'histoire politique et les conditions sociales, politiques et économiques. Si elle accorde une attention particulière aux efforts des autorités allemandes encourageant le développement économique de la colonie, elle conclut par cette remarque : « L'implantation des Blancs à grande échelle est impossible au Tanganyika et les Allemands ne semblent pas avoir souhaité l'encourager. Le travail dans les vastes étendues accordées pour y établir des plantations devait être assuré par la main–d'œuvre autochtone, mais l'offre de cette main–d'œuvre constitue le problème majeur auquel les administrateurs de ce territoire se trouvent confrontés. Les autochtones préfèrent cultiver leurs propres terres plutôt que de travailler pour de l'argent dans les plantations ». Le Tanganyika devint un État indépendant le 9 décembre 1961. En 1964, il fusionna avec l'ancienne colonie britannique de Zanzibar et prit le nom de Tanzanie. Les nouveaux États du Rwanda et du Burundi, formés à partir du Ruanda–Urundi, obtinrent leur indépendance le 1er juillet 1962.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Tanganyika (German East Africa)

Type d'élément

Description matérielle

120 pages ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 septembre 2017