Sud-Ouest africain

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Sud-Ouest africain est le numéro 112 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Le livre présenté ici est consacré à la géographie physique et politique, à l'histoire politique, et aux conditions sociales, politiques et économiques. Le Sud-Ouest africain (aujourd'hui la Namibie) était situé sur la côte atlantique de l'Afrique, entre la colonie portugaise de l'Angola, au nord, et la colonie britannique du Cap (plus tard l'Union d'Afrique du Sud, l'actuelle Afrique du Sud), au sud. Il devint un protectorat allemand en août 1884, après que les Britanniques, qui avaient manifesté un certain intérêt pour l'élargissement de leur colonie d'Afrique du Sud vers le nord, décidèrent de ne pas revendiquer le territoire. L'étude déplore la décision de ne pas avoir intégré le Sud-Ouest africain à l'Empire britannique en ces termes : « Le fait qu'il finit aux mains des Allemands était dû à l'inaction continue du gouvernement national et du gouvernement de la colonie du Cap. Il est géographiquement inséparable du reste de l'Afrique du Sud ». L'administration allemande du protectorat fut entachée par la répression brutale de 1904 à 1907 d'une révolte des Héréros, éleveurs de troupeaux dont les terres tribales étaient de plus en plus accaparées par les colons allemands. Selon l'étude, « le nombre de Héréros tués ou morts de soif et de faim demeure incertain, mais il fut évalué à 60 000 victimes ». En 1914−1915, les troupes sud-africaines combattant pour l'Empire britannique occupèrent le protectorat. Au lendemain de la guerre, la Société des Nations octroya à la Grande–Bretagne le mandat sur le territoire, qui devait être administré par l'Union d'Afrique du Sud. L'Afrique du Sud continua d'exercer son contrôle jusqu'en 1990, lorsque la République indépendante de Namibie fut établie après un long combat pour la libération.

Date de création

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

South-West Africa

Type d'élément

Description matérielle

118 pages ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 24 mars 2015