Guyane française

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Guyane française est le numéro 137 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Le livre présenté ici est consacré à la géographie physique et politique, à l'histoire politique, et aux conditions sociales, politiques et économiques. La colonie de Guyane française, située sur la côte septentrionale de l'Amérique du Sud entre la Guyane néerlandaise (aujourd'hui le Suriname) et le Brésil, était caractérisée par une population diversifiée. Elle était constituée notamment d'Amérindiens aborigènes des trois groupes principaux (les Arawaks, les Caribes et les Tupis), descendants d'anciens esclaves (dont les Marrons, esclaves fugitifs vivant dans l'arrière-pays) et d'Européens d'ascendance française, anglaise, portugaise, néerlandaise et allemande. La partie sur l'histoire politique aborde la rivalité entre les Français, les Néerlandais et les Allemands aux XVIIe et XVIIIe siècles pour le contrôle de l'île de Cayenne, centre historique de la colonie. Après son occupation par les troupes anglo-portugaises durant les guerres napoléoniennes, la colonie fut restituée à la France, qui la dirige depuis. En 1854, Cayenne devint une colonie pénitentiaire française, lieu de la tristement célèbre île du Diable où d'illustres prisonniers tel le capitaine Alfred Dreyfus furent détenus. La population du bagne comptait 8 568 prisonniers en 1915. De l'or y fut découvert dans la colonie en 1853, et l'extraction de ce minerai devint son activité économique principale. Dans l'annexe, un tableau dresse une liste du nombre de concessions minières par an entre 1900 et 1915, de leur taille et de leur production d'or annuelle totale en onces troy, ainsi que par valeur en livres sterling. La Guyane française est aujourd'hui un département d'outre-mer de la France. Elle abrite le Centre spatial guyanais, dirigé par les agences spatiales française et européenne.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

French Guiana

Type d'élément

Description matérielle

65 pages comprenant des tables ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 septembre 2017