Le Bornéo néerlandais

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Le Bornéo néerlandais est le numéro 84 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Le territoire de Bornéo, la troisième plus grande île du monde (après le Groenland et la Nouvelle–Guinée), est aujourd'hui divisé en trois parties appartenant à différents États, à savoir la Malaisie, l'Indonésie (qui appelle sa région le Kalimantan) et le Sultanat de Brunei. Le Bornéo néerlandais, qui correspond désormais à la région indonésienne, occupe les trois quarts de l'île. L'étude traite de la géographie physique et politique, de l'histoire politique, des conditions sociales et politiques, ainsi que des conditions économiques. La partie sur l'histoire politique aborde l'arrivée des premiers Européens, en commençant par les Portugais en 1521 et les Néerlandais en 1600, le rôle de l'immigration et de l'installation des Chinois, la rivalité entre la Compagnie néerlandaise des Indes orientales et la Compagnie anglaise des Indes orientales pour le contrôle de l'île, l'établissement en 1888 d'un protectorat britannique sur sa région nord et la conclusion d'un traité de délimitation entre la Grande–Bretagne et les Néerlandais en 1891. La majorité de la population du Bornéo néerlandais était constituée des Dayaks, peuple indigène non musulman, divisé en groupes distincts de tribus habitant différentes parties de l'île. La partie sur l'économie souligne que le pays était encore dans une large mesure sous–développé, mais qu'il possédait « une grande richesse potentielle », notamment grâce à son agriculture (riz, sucre, café et d'autres cultures), ses forêts tropicales luxuriantes et ses minéraux (or, diamants et pétrole). La production de pétrole constituait en 1913 la principale industrie de l'île, essentiellement contrôlée par l'un des prédécesseurs de l'actuelle entreprise Royal Dutch Shell.

Date de création

Date du sujet

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Dutch Borneo

Type d'élément

Description matérielle

48 pages ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 11 septembre 2017