Soudan anglo-égyptien

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Soudan anglo-égyptien est le numéro 98 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Comprenant les territoires des actuelles République du Soudan et République du Soudan du Sud, le Soudan anglo-égyptien était un condominium, créé par les accords conclus en 1899 entre la Grande-Bretagne et l'Égypte (qui à l'époque faisait encore nominalement partie de l'Empire ottoman), en vertu desquels les deux pays convenaient d'administrer conjointement ce vaste territoire. Une période d'instabilité marquée par la rivalité impériale entre la Grande-Bretagne et la France pour l'influence au Soudan précéda l'établissement du condominium. Les soulèvements, qui commencèrent en 1881, menés par le chef religieux charismatique appelé le Mahdi (Muhammad Ahmad bin Abd Allah, 1844–1885), visaient à mettre fin à la domination égyptienne et à éliminer du pays les influences turques, égyptiennes et européennes. La conquête et le nouvel assujettissement du Soudan de 1896 à 1899 furent accomplis par une armée anglo-égyptienne qui envahit le pays par le nord et renversa l'État établi par le Mahdi. Le livre inclut des parties consacrées à la géographie physique et politique, à l'histoire politique, et aux conditions sociales, politiques et économiques. L'annexe contient le texte des deux accords anglo-égyptiens de 1899, de l'accord conclu en 1898 entre la Grande-Bretagne et la France, délimitant les sphères d'influence dans cette région de l'Afrique, et de l'accord de 1902 entre la Grande-Bretagne et l'Éthiopie, définissant la frontière de cette dernière avec le Soudan. Le condominium anglo-égyptien fut abrogé en 1956, lorsque le Soudan acquit une pleine indépendance. Le Soudan du Sud, distinct du point de vue ethnique et religieux du reste du pays, obtint son indépendance vis-à-vis du Soudan en 2011.

Date de création

Informations d'édition

Bureau des publications officielles de Sa Majesté, Londres

Langue

Titre dans la langue d'origine

Anglo-Egyptian Sudan

Type d'élément

Description matérielle

178 pages : tables ; 22 centimètres

Notes

  • De la série : Guides de paix

Collection

Initiative IIIF pour l’interopérabilité des images Aide

Dernière mise à jour : 4 mai 2017