Introduction aux colonies de Guyane

Description

En préparation à la conférence de paix qui devait suivre la Première Guerre mondiale, au printemps 1917, le ministère des Affaires étrangères britannique établit une section spéciale chargée de préparer les informations de synthèse utiles aux délégués britanniques. Introduction aux colonies de Guyane est le numéro 134 d'une série de plus de 160 études produites par cette section, dont la plupart furent publiées après la conclusion de la conférence de paix de Paris en 1919. Cette étude est consacrée à trois territoires situés sur la côte nord de l'Amérique du Sud : la Guyane française, la Guyane néerlandaise (aujourd'hui Surinam), la Guyane britannique (actuel Guyana). Le livre est composé de deux parties. La première partie aborde « l'ancienne histoire » de la région, dont le voyage en 1595 de sir Walter Raleigh à la recherche de la cité légendaire de l'Eldorado, ainsi que l'établissement d'une colonie néerlandaise sur la rivière Essequibo en 1616 et des colonies néerlandaises, britanniques et françaises ultérieures. Elle porte également sur les guerres anglo-néerlandaises de 1665 à 1667 et de 1672 à 1674 qui, selon l'étude, entraînèrent « la destruction et la dévastation de toutes les colonies de Guyane ». L'histoire plus récente est abordée dans trois autres études de la série : Guyane britannique (numéro 135), Guyane néerlandaise (numéro 136) et Guyane française (numéro 137). La deuxième partie du livre est une esquisse comparative des conditions économiques dans les trois colonies. Elle décrit les conditions économiques en Guyane française comme « insatisfaisantes » et souligne que l'utilisation du territoire en tant que colonie pénitentiaire n'avait guère permis de développer son infrastructure économique et physique. Les conditions en Guyane néerlandaise et en Guyane britannique étaient légèrement meilleures, reposant sur la production et l'exportation de produits agricoles et forestiers. La Guyane britannique devint indépendante en 1966 et la Guyane néerlandaise en 1975. La Guyane française est aujourd'hui un département d'outre-mer français.

Dernière mise à jour : 19 juillet 2017